dimanche 28 mars 2010

Référencement de contenu Flash

J'ai récemment été confronté au problème habituel lorsqu'il s'agit de référencer un site internet "full Flash", ou même un site comportant par exemple un menu de navigation en Flash. Et oui, les bots de nos moteurs de recherche préférés ne peuvent pas encore lire ce type de contenu... J'ai donc fouillé la toile à la recherche d'une solution qui me permettrait de référencer mes sites Flash au même titre que d'autres sites classiques. Et j'ai trouvé la réponse dans un très bon article de Jonathan Hochman que je vais utilisé comme base pour le mien. La méthode décrite permet non seulement de référencer correctement votre site, mais également de proposer un contenu alternatif aux personnes ne disposant pas du lecteur Flash, comme par exemple les mal-voyants utilisant des navigateurs en mode texte.


Comment pouvons nous référencer efficacement du contenu Flash ? Le contenu Flash est bien souvent lourd en images et en interactivité, et pauvre en texte. Depuis 2008, les leaders des moteurs de recherches sont très dépendant du texte pour comprendre le sens des pages indexées. De plus, le W3C spécifie explicitement dans ce document que tout contenu multimédia doit avoir une alternative.

Adobe DreamWeaver et Flash génère du code pour l'intégration des animations qui ne prévoit pas de contenu alternatif. Au lieu d'utiliser ce code, je vous recommande de créer vos pages avec le contenu en HTML, et nous allons voir une méthode qui permet de tester le support de Flash avant d'essayer d'insérer les animations en lieu et place du contenu classique. Le contenu HTML servira ainsi autant aux personnes n'ayant pas Flash pour quelque raison que ce soit, que pour l'indexation par les bots.

Une mise en garde cependant, il faut IMPERATIVEMENT que le contenu texte de vos pages HTML reflète exactement le contenu qui sera inclut dans vos animations Flash. En effet, il serait facile d'utiliser une liste de mots clés en lieu et place du texte dans la version HTML pour "faciliter" le référencement, et ainsi tromper le moteur de recherche. Sachez que ce genre de technique est dite "black hat", et est sévèrement punie par les moteurs de recherche. Vous risquez de perdre plusieurs place dans le classement, ou même d'être banni du moteur pour une durée indéterminée.

SWFObject

SWFObject est un projet open source disponible sur Google Code.Nous allons tout de suite voir un exemple, simple et parlant. Vous verrez qu'en fait, il suffit de placer tout le contenu HTML dans une balise DIV avec un id déterminé. On charge le fichier JavaScript de SWFObject, et il va se charger de vérifier si le navigateur du client intègre bien le lecteur Flash adéquat. Si c'est le cas, il remplacera le contenu HTML par le fichier Flash. Si par contre la personne n'a pas le lecteur Flash, ou même, pas de JavaScript activé, le contenu HTML sera livré.




Le contenu HTML sera donc remplacé si possible, ou livré. Les bots, eux, ne verront même pas de fichier Flash... Il va de soi que vous pouvez laisser le texte sans aucun style CSS, réellement brut, uniquement pour les bots des moteurs de recherche, mais je vous conseille tout de même de styler un minimum votre page HTML pour les personnes n'ayant simplement pas Flash installé. Vous devrez donc créer une page avec le code JavaScript pour chacune des pages de votre site Flash. Vous pouvez même, grâce aux FlashVars, passer à votre fichier Flash la page HTML qui a été demandée, et jouer l'animation adéquate. De la sorte, si dans un moteur de recherche quelqu'un clique, non pas sur la homepage, mais sur une page intérieure du site, il sera redirigé directement au bon endroit de votre contenu Flash !

Encore juste une petite chose : Sur la page Google Code de SWFObject, vous avez la possibilité de télécharger un "générateur" de code JavaScript pour l'intégration de vos animations. Il vous suffira donc de remplir un formulaire et de spécifier les options, et il vous fournira le code à copier/coller dans vos pages. Pour ceux qui ne savent pas répondre au formulaire, je vous conseille de faire générer la page HTML par le logiciel Flash, et de jeter un œil au code généré. Tout ce dont vous avez besoin est là...

Et voilà ! Plus rien ne vous empêchera de laisser parler votre créativité à présent ! ;-)
Amusez-vous bien...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire